Remplissage de produit moussant

2
Jan

Remplissage de produit moussant : un défi maîtrisé

Suivant les formes des emballages, les contraintes du produit et de l’industrie dont il est issu, le remplissage de produit moussant sur une doseuse peut être une opération délicate. En effet, lorsque la machine effectue le dosage, si elle n’est pas adaptée, la mousse va déborder de l’emballage et dans le meilleur des cas, souiller le flacon. On parle de propreté du dosage lorsque l’on gère : les problèmes de mousse, les gouttes en fin de dosage et l’absence de filaments.

Les becs à canne plongeante

Historiquement, la première solution trouvée pour éviter la mousse a été de remplir les flacons par le fond. Le bec pénètre dans l’emballage, puis sort au fur et à mesure du remplissage. Cette méthode permet de résoudre les problèmes de mousse dans la plupart des cas. Cependant, les becs à canne plongeante ont de nombreux inconvénients.

Le premier est une baisse des cadences : le bec devant plonger avant le début du dosage puis sortir en fin de dosage. Le deuxième inconvénient est la durée des temps de réglages. En effet, lorsque l’on change de format d’emballage, l’opérateur doit à nouveau régler la position haute du bec, la position basse, les vitesses du mouvement de monte-et-baisse et le débit du bec. De plus, suivant les caractéristiques du liquide, le bec peut goutter en fin de dosage. Enfin, les becs à canne plongeante impliquent des risques de cross-contamination (ou contamination croisée). Si l’emballage dans lequel plonge le bec est souillé, le bec sera à son tour souillé, ce qui provoquera une contamination de l’ensemble du lot. Ce risque n’étant pas acceptable dans les industries pharmaceutiques et agro-alimentaires, les constructeurs ont du trouver de nouvelles stratégies de remplissage de produit moussant.

L’évolution des becs à grilles

Les becs à grilles sont destiné au remplissage de produit moussant. Ils ne créent pas de goutte en fin de dosage. MOM Packaging

Un bec à grilles

L’étape suivante a été l’utilisation de grilles dans les becs. En effet, pour diminuer les phénomènes de mousse, on cherche à transformer un écoulement turbulent en écoulement laminaire. C’est le rôle des grilles ! De plus, les grilles retiennent les gouttes par capillarité. On supprime ainsi le risque de souiller le flacon en fin de dosage. Si ces becs prouvent leur efficacité dans 75% des cas, ils montrent également leurs limites. Pour les produits les plus moussants, les becs à grilles classiques ne suffisent pas. Certains constructeurs renvoient alors aux becs à cannes plongeantes. Il existe pourtant une nouvelle technologie !

Attention : les grilles des becs ne doivent pas être utilisés pour tous les liquides. Utilisés avec des produis visqueux, les grilles créent des filaments qui souillent les flacons et ralentissent le dosage. Si vous souhaitez filtrer vos produits pour des raisons de qualités, demandez aux constructeurs d’ajouter un système de filtre. Les filtres sont spécialement conçus pour le filtrage, les grilles pour gérer le remplissage de produit moussant.

L’aboutissement : les becs à ajutage

MOM Packaging : Bec à ajutage pour produit moussant

Un bec à ajutage plug & play

Aboutissement de la recherche sur le remplissage de produit moussant, les becs à ajutage ont permis de résoudre les différentes problématiques. Ces becs contiennent 1 évolution majeure : l’ajutage. Ce rétreint permet de maximiser l’action des grilles pour obtenir un écoulement diffus et laminaire. Les atouts des becs à ajutage sont multiples.

Tout d’abord les produits les plus moussants sont parfaitement maîtrisés par les becs à ajutage. De plus, n’ayant pas besoin de plonger, ils sont beaucoup moins onéreux que les becs à canne plongeante. Facilement démontable et nettoyable, ils sont généralement simplement vissés à la place d’un autre bec. Enfin, ils conservent les atouts des becs à grilles : suppression des risques de cross-contamination par intrusion du bec dans l’emballage et de goutte en fin de dosage par effet de capillarité du bec sur le liquide.

Conclusion

Pour les produits moussants, la solution la plus adaptée est l’utilisation de bec à ajutage. Cependant, il n’existe pas un bec qui répond à tous les liquides. Par exemple pour le remplissage de produit visqueux, d’autres types de becs plus adaptés existent. Dans tous les cas, demandez au constructeur de vous présenter des essais avec vos produits. Vous pourrez ainsi juger de la propreté du dosage. Mais également de la simplicité et robustesse de l’équipement, de sa précision et de sa nettoyabilité.

Pour vos produits moussants, nous équipons toutes nos machines de dosage pour liquide de becs à ajutage. Demandez-nous de réaliser des essais de remplissage de vos produits dans vos emballages !

Retrouvez tous les articles des Experts du Dosage

+33(0)1.48.60.11.70

contact@mom-packaging.com

19 Allée Louis Breguet - 93421 Villepinte

Je souhaite


Produits


FluidesSemi visqueuxVisqueux

PoudresGranulésMorceaux

Emballages

Sacs, sachetsFlacons, bouteilles, bidons

Cadence

Machine

RemplissageFermetureLigne complèteDoseurMini-ligneLigne intégréeMonoblocLinéaireMatériels complémentaires

Mes coordonnées (* champs obligatoires)












Je ne suis pas un robot: captcha

+33(0)1.48.60.11.70

contact@mom-packaging.com

19 Allée Louis Breguet - 93421 Villepinte